Culture

Une promenade pleine de "Délice"

Depuis lundi 13 juillet, la sculpture "Délice" de Nicolas Tourte est dans son écrin de verdure promenade Maurice Chevalier. Venez la découvrir avant son inauguration officielle.

Mis en ligne le

Depuis lundi 13 juillet, la sculpture "Délice" de Nicolas Tourte est dans son écrin de verdure promenade Maurice Chevalier. Si vous ne l'avez pas encore aperçue, n'hésitez pas à faire une promenade à deux pas du coeur de ville.

Elle sera inaugurée vendredi 18 septembre 2020 à 18h30 dans le cadre des Journées du patrimoine.

Le cycle de la vie

 

L'artiste questionne la notion de cycle et de répétition, c'est pourquoi la forme circulaire, la sphère, l'ellipse, courbes et autres vortex apparaissent comme un leitmotiv. Ce sont des formes géométriques simples dans lesquelles tous les états se profilent. C'est aussi une manière de percevoir le monde en mode relatif, du micro à la macro.

La forme de la pièce "Délice" n'échappe pas à ce réflexe. La roue, cette machine simple qui a probablement permis l'essor des groupes évoluant aux confins du néolithique jusqu'à nos jours s'inscrit ici comme un cadran dont la base est ensevelie : un point de départ émergeant d'un tapis végétal pour un retour à la terre.

 

L'histoire de "Délice"

Elle est née de l’appel à candidature « l’empreinte écologique de l’art » mené par la ville pour que soit intégré dans l'espace public une création artistique associée à des matériaux écologiques et durables.

Un jury composé d’élus s'est donc réuni le 27 mai dernier et a désigné "Délice" de Nicolas Tourte, lauréat de cet appel à candidature.

Cette oeuvre s’inscrit dans le cadre de l’agenda 21 autour de l’objectif N°8 : « Faire de l’espace public un lieu de vie, de rencontre, et de nature » en s’appuyant sur la fiche action n°16 « Créer des zones artistiques dans les rues ».

Elle prolonge également le travail artistique mené dans le cadre de l'exposition "Métamorphoses du quotidien" qui reprendra sa place à partir du 7 septembre à la Maison des arts plastiques Rosa Bonheur. Cette exposition ayant été annulée à cause de la COVID 19.