La géothermie à Chevilly-Larue

Dans les années 80, Chevilly-Larue a créé, en partenariat avec L’Haÿ-les-Roses, la Semhach pour gérer la géothermie et ses applications. 


La géothermie de grande profondeur consiste à puiser de l'eau à 74°C dans une nappe située à 1800m sous terre. Cette chaleur est récupérée à travers un échangeur, et transportée via le réseau primaire jusqu'au pied des bâtiments. Elle est toute indiquée pour du chauffage urbain (habitat collectif, équipements publics).
Ce sont aujourd’hui près de 45 000 personnes à Chevilly-Larue, L'Haÿ-les-Roses et Villejuif qui sont alimentées en chauffage et en eau chaude sanitaire par la Semhach, société publique locale, premier réseau géothermique d'Europe.
Le développement de l'utilisation de cette énergie, qui préserve la planète et le porte-monnaie de ses usagers, a valu à la ville de Chevilly-Larue le Grand prix de l'environnement en 2002 et la Marianne d'or de l'environnement en 2007.
Après des années de lutte pour l'obtention de la TVA à 5,5% sur la géothermie, les Chevillais ont vu leur facture de chauffage diminuer.

Informations annexes au site