Lutter contre la pollution de l’air en limitant la circulation des véhicules les plus polluants

Pour réduire la pollution atmosphérique, la loi d’orientation des mobilités a créé des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m). Cette mesure oblige les collectivités concernées à limiter la circulation des véhicules les plus polluants sur leur territoire.

 

La Zone à Faibles Emissions mobilité (ZFE-m) au sein de la Métropole du Grand Paris

 

Plus d’informations : https://www.metropolegrandparis.fr/fr/ZFE

Pour changer de véhicule, des aides financières existent 

PRIME A LA CONVERSION

 

Une mise à la casse de votre ancien véhicule permet d’obtenir une prime à l’achat d’un nouveau véhicule (sous conditions).

 

Plus d’informations sur la prime à la conversion

 

Surprime :

Surprime de l’Etat d’au maximum 1000€. Le bénéficiaire doit habiter ou travailler dans une ZFE et avoir obtenu une aide financière accordée par la Métropole du Grand Paris. La majoration de la prime à la conversion pourra donc être au maximum de 2 000€.

BONUS ECOLOGIQUE 

 

Pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride, le bonus écologique permet d’obtenir une aide financière (sous conditions).

 

Plus d’informations sur le bonus écologique 

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

 

"Métropole Roule Propre" est un dispositif d’aide au remplacement de véhicule (sous conditions).

 

Plus d'informations sur le dispositif  

DISPOSITIF D’AIDES AUX VEHICULES PROPRES DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE

 

La Région Ile-de-France  a mis en place une aide pour les particuliers franciliens ne résidant pas dans le périmètre ZFE-m mais y travaillant. Les conditions d’éligibilité et de dépôt de dossier sont à consulter sur leur site internet.

 

 

RETROFIT ÉLECTRIQUE

 

Une prime au retrofit électrique est possible pour la transformation d’un moteur thermique en un moteur électrique.

 

Plus d’informations sur le retrofit électrique

 

 

AIDE A LA CONVERSION AU BIOÉTHANOL

 

Il y a également la possibilité d’obtenir une aide financière par la Région Ile-de-France pour convertir son véhicule essence au bioéthanol.

 

Plus d'informations sur l'aide régionale pour la conversion au bioéthanol

Faire une demande d'aide à la conversion au bioéthanol 

 

Besoin d’accompagnement ?

 

Vous souhaitez comprendre la « zone à faibles émissions mobilité » ? L’utilité de la vignette Crit’Air ? Vous souhaitez changer de véhicule et vous souhaitez être accompagné dans vos démarches ? Ou vous voulez simplement vous informer ? 

En fonction de votre besoin, le service Transition écologique peut vous orienter dans vos démarches.

 

Contact :

Par téléphone au 01 45 60 18 81

Par mail à agenda21@ville-chevilly-larue.fr

Administration exemplaire : une évolution de flotte automobile communale


Dans le cadre des nombreuses actions en matière de Transition écologique et afin de réduire son empreinte énergétique et carbone, la ville va progressivement passer 40% de sa flotte automobile à l’électrique d’ici 2022. Les premiers véhicules ont été mis en service dès 2018 et s’accompagnent de bornes de recharge.

Composée de véhicules à essence pour la plupart ou diesel, de nombreux efforts avaient déjà été faits depuis le 1er Agenda 21 (2011-2015). En effet, les véhicules anciens et polluants ont été remplacés par des véhicules neufs plus vertueux. Le souhait était de rationnaliser les usages dans un esprit d’auto-partage des véhicules et des trajets. Les agents communaux bénéficient désormais de véhicules électriques avec une autonomie de 300 à 350 km, parfaitement adaptés pour la circulation en ville.

 

Ainsi, la ville de Chevilly-Larue a obtenu du SIPPEREC (Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication) une subvention de 20 819,95 € en 2018. De plus, la Métropole du Grand Paris a alloué une subvention de 26 212 € en 2018 et 22 168 € en 2019.

 

 

 

Informations annexes au site