Vos services publics



Les agents mobilisés pour accueillir les enfants...

Après l’incendie du centre de loisirs élémentaire Pablo Neruda la nuit du 31 décembre, les agents du service Enseignement-Enfance ont tout mis en oeuvre pour assurer la continuité de l’accueil des enfants...

   

"C’est un acte criminel, incompréhensible et imbécile". C’est en ces termes que Stéphanie Daumin, la Maire, a qualifié sans détours l’incendie qui a détruit une partie du tout nouveau centre de loisirs Pablo Neruda, rue Petit Le Roy. Au lendemain de cet événement, la colère a envahi les coeurs des Chevillais, et plus particulièrement des enfants. « L’idée même que des individus aient pu commettre un tel acte de destruction contre un établissement tout juste inauguré, exclusivement dédié au bien-être des petits et des jeunes Chevillais, qui en sont les premières victimes, suscite l’incompréhension et l’indignation »...

Un bâtiment fermé au public

L’incendie s’est déclaré vers 2h30 du matin ; les pompiers, intervenus dès 2h45, ont été à pied d’oeuvre jusqu’à 9h....

Les services municipaux à pied d’oeuvre

Dès le 1er janvier, c’est spontanément que des animateurs se sont rendus au centre de loisirs avec dans l’idée de récupérer un maximum de matériel pour pouvoir assurer un accueil minimal des enfants. Ils ont emmené des fournitures ainsi que les dossiers des enfants, nécessaires pour assurer leur sécurité...

De nouveaux lieux pour les activités périscolaires

Dans le même temps, il a fallu aussi repenser l’organisation des temps d’activités périscolaires, puisque celles-ci reprenaient le lundi 5 janvier...

Quand viendra le temps des réparations

Aujourd’hui les enfants ne bénéficient malheureusement plus des conditions optimales que leur offrait le nouveau centre de loisirs, dans un cadre unique, proche de la piscine, bien inséré dans le parc départemental.
Lire en ligne tous l'article

   
 
Haut de page