Groupe Unissons-nous pour Chevilly-Larue

Septembre 2020


Encore trop souvent !

 

Il y a des statistiques que l’on ne voudrait plus voir : c’est le nombre de femmes ayant été tuées par leur compagnon chaque année. Tous sont odieux, mais le dernier féminicide a suscité encore un peu plus d’émotion dans notre ville. Car, ce 12 aout, c’est ici même que le drame a eu lieu et la victime est pour certains d’entre nous, une voisine, une amie, un membre de notre famille.

Notre groupe présente toutes ses condoléances à ses proches et s’associe à leur peine. Nous avons en particulier une pensée pour ses deux enfants, qui aujourd’hui se retrouvent orphelins.

Nous exprimons, ici aussi, notre solidarité envers toutes les victimes de violences conjugales : elles sont toujours trop nombreuses et souvent condamnées au silence. Son chez soi devrait toujours être un havre de paix, pas un lieu de peur et de torture.

Nous réaffirmons ici notre attachement le plus total à la lutte contre les violences faites aux femmes. Une plus totale détermination politique est nécessaire pour les éradiquer : au niveau national mais aussi au niveau local. Tous les moyens doivent être mobilisés pour les prévenir ainsi que pour aider et accompagner celles qui en sont victimes. Des actions ont été menées, mais il reste encore beaucoup à faire.

Notre groupe souhaite que ce drame inspire un nouvel élan et une nouvelle réflexion au sein de notre commune pour que de nouveaux moyens soient mis en œuvre, que de nouvelles initiatives soient soutenues. Que notre commune soit exemplaire pour cette grande cause. Pour qu’un jour, peut-être, un tel drame ne se reproduise plus.

Notre groupe vous souhaite une belle rentrée.

Faites attention à vous et à vos proches.

 

Yacine Ladjici, conseiller municipal, président du groupe Unissons-nous pour agir à Chevilly-Larue

(Geneviève Gliozzo, Alain Frydman, Beverly Zehia)

 

 

Juillet/août 2020

 

Votre santé avant tout

 

La crise sanitaire mondiale que nous avons traversée a changé le monde dans lequel nous vivons.

À Chevilly-Larue comme ailleurs, les citoyens ont profité de la période de confinement pour revenir aux fondamentaux : santé, famille et respect de notre environnement.Notre planète est un patrimoine commun qu’il faut chérir et protéger. Localement, cela doit se traduire par une véritable politique en faveur de notre cadre de vie : plus d’espaces verts, plus de zones de respiration et moins de course au béton. Nous serons vigilants sur la politique qui sera menée dans les années à venir à Chevilly-Larue.

Les vacances d’été se dérouleront cette année dans un climat inédit. Vous êtes  nombreux à vous interroger sur ce qu’il est pertinent de faire pour continuer à se protéger et à protéger les autres contre la Covid-19.

Tous les protocoles du monde ne pourront remplacer les comportements de bon sens que nous adoptons à titre individuel et au sein de nos familles. Éviter les zones de rassemblement, se désinfecter régulièrement les mains et porter un masque dans les endroits confinés avec une forte concentration de personnes.Les citoyens ayant des maladies chroniques doivent redoubler de vigilance en ces temps de relâchement général car ce fléau est loin d’avoir été vaincu.

Nous vous souhaitons de bonnes vacances dans ces circonstances si particulières et nous espérons vous revoir en bonne santé à la rentrée de septembre 2020.Faites attention à vous et à vos proches. Votre santé avant tout.

 

 

Yacine ladjici • Conseiller municipal, président du groupe unissons-nous pour chevilly-larue (Geneviève Gliozzo, Alain Frydman, Beverly Zehia)

 

Juin 2020 

 

C’est dans un contexte mondial inédit que nous abordons cette mandature.

Nous avons une pensée pour toutes les Chevillaises et tous les Chevillais qui ont perdu la vie ces dernières semaines à cause de la maladie. Nous adressons nos condoléances à leurs familles, à leurs amis et à leurs proches. Nous sommes solidaires de nos concitoyens qui luttent contre ce fléau mondial. Nous leur souhaitons de se rétablir et de revenir au plus vite auprès de leurs proches.

Le 15 mars dernier se déroulait le premier tour de l’élection municipale qui a donné lieu au Conseil municipal dans lequel nous avons l’honneur de siéger.Un scrutin très particulier, par son ambiance générale à la veille du confinement de toute la population française, mais aussi par le taux de participation inédit à cette élection. 60% du corps électoral de notre commune ne s’est pas déplacé aux bureaux de vote. C’est avec humilité et responsabilité que nous accueillons le résultat des urnes après une campagne électorale longue et intense. Cette dernière a permis l’émergence de nouvelles personnalités locales formées aux questions municipales et qui viendront alimenter notre débat local. C’est une victoire pour la ville de Chevilly-Larue que de bénéficier d’une nouvelle génération de citoyens engagés pour leur territoire.

Nous travaillerons avec les autres élus du groupe Unissons-nous pour Chevilly-Larue dans l’intérêt des Chevillaises et des Chevillais, de façon constructive et en rejetant toute forme de sectarisme.Nous exercerons un travail de contrôle de l’action de la majorité. Le travail de l’opposition est indispensable pour garantir un bon fonctionnement de notre municipalité.

Que cette mandature soit utile à la ville de Chevilly-Larue.

 

YACINE LADJICI, au nom du groupe Unissons-nous pour Chevilly-Larue

(Alain Frydman, Geneviève Gliozzo, Beverly Zehia)

Informations annexes au site