Groupe Ecologiste et solidaire

Juin 2020

 

Il y a trois mois, nous n’imaginions pas être confrontés à une crise sanitaire d’une telle ampleur. Et face à cette pandémie, nous pouvons remercier chaleureusement celles et ceux qui ont œuvré pour nous permettre de passer cette épreuve dans les meilleures conditions possibles et ont réussi à maintenir une excellente qualité de service public. Cette crise sanitaire, dont nous ne mesurons pas encore les conséquences qu’elle va avoir sur l’économie et les drames sociaux qu’elle va engendrer, est très certainement liée à la dégradation de la biodiversité. Nous commencions déjà à prendre conscience des enjeux liés à la crise climatique, une crise plus lente, qui s’installe de façon inexorable dans nos sociétés. Et nous avions bien compris que dans la lutte contre le changement climatique, les villes avaient un rôle fondamental à jouer aux côtés des citoyens, pour impulser une politique allant dans ce sens. À Chevilly-Larue, nous avons inscrit la transition écologique comme l’un des enjeux fondamentaux de ce mandat municipal, portant notre attention sur la réduction des énergies fossiles, le suivi des déchets, la place du vélo et la nature en ville. Cette politique ambitieuse est le fruit du travail mené depuis des années par la municipalité et qui est reconnu par les citoyens. C’est conscients de ces enjeux que nous avons pris la décision de constituer un groupe écologiste et solidaire au sein de la municipalité. Nous participerons activement à la vie municipale et nous porterons une parole commune en dialoguant avec les autres composantes du Conseil municipal de la majorité comme de l’opposition.

 

LAURENT TAUPIN, au nom du groupe Écologiste et solidaire

(Jean-Roch Cognet, Philippe Komorowski, Brice Le Roux, Hermine Rigaud)

Informations annexes au site