Groupe Non-inscrits et citoyens

Juin 2018

Le forum des sports n’est plus ; vive le forum de rentrée !

Le 8 septembre 2018, j’aurai le plaisir de vous retrouver dans le gymnase Marcel Paul. Ce ne sera plus pour un forum réservé aux sportifs, mais un forum de rentrée ouvert à tous les Chevillais.

 

D’un commun accord, et dans le cadre d’un budget raisonné, notre Municipalité a choisi de supprimer diverses manifestations locales (forum des sports, soirée des sportifs, soirée des bénévoles associatifs), préférant maintenir en l’état les subventions actuelles à nos associations.

 

En remplacement, le forum de rentrée, tout en fédérant les moyens techniques locaux, réunira bien évidemment des clubs sportifs, mais également d’autres secteurs associatifs tels que « culture, loisirs, amicales, etc.. ». Il aura pour but de proposer, en une rencontre aux Chevillais, le panel des nombreuses activités régulières de l’année, nécessitant une inscription.

 

Il devra également permettre à d’autres associations de se faire connaître dans le cadre de la mise en place d’un pôle « Vie Associative ». Lors des premières réunions qui se sont tenues en présences des clubs participants, le projet a recueilli une très large approbation des personnes présentes ou représentées. N’hésitez-pas à nous réserver une partie de votre journée, vous y trouverez, j’en suis sûr, l’activité qui vous conviendra le mieux lors de cette rentrée 2018/2019.

 

J’espère vous retrouver lors de notre fête communale qui aura lieu cette année le 23 Juin et partager en votre compagnie un moment d’échange et de convivialité.
Bien à vous.

Par Patrick Blasmaire-adjoint, président du groupe Non-inscrits et citoyens

Mai 2018

Le SAMI (Service d’accueil médical initial) se porte (trop) bien !

Il y a treize SAMI dans le Val-de-Marne, dont celui implanté à Chevilly-Larue qui draine une population d’environ 82 000 habitants (communes de Chevilly-Larue, Fresnes, L’Haÿ-les-Roses et Rungis). Les SAMI assurent la permanence des soins en dehors des heures d’ouverture des cabinets de médecine générale (soit de 20h à 00h du lundi au vendredi, de 16h à 00h le samedi et de 8h à 00h les dimanches et jours fériés).

La fréquentation en  2017 a encore augmenté par rapport à 2016 (7 418 patients contre 6 975) et l’on arrive sans doute à un seuil de saturation qui ne va pas sans poser des problèmes dans le futur. Les Chevillais sont toujours les plus nombreux à se rendre au SAMI (34,6 %),  talonnés par les L’Haÿssiens (29,3%). Les jeunes, les moins de 18 ans représentent plus de 50% des consultants et surtout les moins de 10 ans qui viennent essentiellement pour des affections respiratoires d’origine infectieuse.

Les quatre villes participent au financement du SAMI pour un montant annuel de 68 283 € (Chevilly-Larue : 21 841 €) avec une « prestation vigile » obligatoire qui représente la part la plus importante des dépenses (46 500 €), toutefois en diminution par rapport aux années précédentes. Le SAMI est donc un élément clé du secteur santé municipal qui permet un accueil de qualité et une attente « raisonnable », comparé aux urgences hospitalières débordées. Nous remercions les médecins qui assurent sans faille les quelques 600 astreintes annuelles.

 

Par Jean-Paul Homassonconseiller municipal et élu du groupe Non-inscrits et citoyens

Avril 2018

La brigade équestre ne revient pas

Face à nos engagements de conduire un budget raisonnable, des orientations ont été décidées. Aussi, la brigade équestre, créée en juin 2010, fait partie des actions qui ne seront pas reconduites. Cette décision fera plaisir à certains. Néanmoins, cette action atypique, dans une ville urbaine, avait le mérite de véhiculer les agents de façon écologique et non polluante et a donné vie aux écuries de la ville. Par ailleurs, ce sont 16 agents  qui ont participé à cette mission. Beaucoup évoluent aujourd’hui dans les rangs de polices municipales ou de la Garde républicaine. Ce passage parmi nous a été un véritable tremplin pour leur carrière professionnelle.

Le cheval était un vecteur de communication, très important avec les jeunes et notamment à la sortie des collèges. Tous les quartiers  et l’ensemble des structures municipales ont fait l’objet, durant 7 ans, de passages réguliers. L’opération Tranquillité Vacances était en partie assurée l’été et notamment le dimanche par les cavaliers. Leur présence sur le marché forain rassurait les administrés tout en donnant une note champêtre.

Même si la verbalisation faisait partie de leurs missions, leurs actions allaient bien au-delà : assistance à personne, sensibilisation des parents à la surveillance des enfants, intervention sur rixes, dispersion de rodéo de moto- cross, ramener des groupes bruyants au calme... bref, tant d’interventions quotidiennes aux services des citoyens pour assurer au mieux la tranquillité sur la ville. Leur présence régulière au parc et sur Les Planches l’été était rassurante pour les usagers. Aussi, j’ai une pensée particulière pour les agents du service qui œuvrent au quotidien au bien-être des citoyens de notre commune, et pour les cavaliers qui devront travailler sans monture. 

 

Par Patrick Blasmaire-adjoint, président du groupe Non-inscrits et citoyens

Mars 2018

Travaux de l’avenue Franklin Roosevelt (RD160)

 

Le 23 janvier dernier le chantier de requalification de la RD 160 s’installait entre le carrefour rues Petit Le Roy- Dericbourg/ av. F. Roosevelt et le carrefour rues G. Brassens- J. Brel/ avenue Franklin Roosevelt et ce pour une durée d’une dizaine de mois. Ces travaux, financés par le département du Val-de-Marne et par la région Île-de-France, ont pour vocation de pacifier la circulation et sécuriser l’espace public, notamment la

traversée de cette avenue, afin d’améliorer le cadre de vie des habitants mais aussi des commerçants et des usagers de ces commerces.

Beaucoup s’inquiètent de l’impact de ces travaux sur la vie et l’activité quotidienne

du Cœur de ville. Le département en collaboration avec la Municipalité mettent tout en œuvre pour limiter cet impact ; le département, en maintenant les accès riverains, les accès aux commerces et aux équipements publics et en mettant un agent de proximité à l’écoute des riverains ; la Municipalité en analysant au sein d’un comité de suivi les demandes et remarques des riverains afin de leur apporter les réponses appropriées ; le Département et la Municipalité en contribuant à rappeler, par le biais d’affichages, et pour palier leur baisse de visibilité, que les commerces et le parking du Cœur de ville restent ouverts et accessibles pendant les travaux. Profitez-en pour leur apporter votre soutien en venant y faire vos courses quotidiennes ou hebdomadaires. 

Par Régine Boivin, conseillère municipale, élue du Groupe Non-inscrits et Citoyens

Février 2018

Développer l’offre de soin adaptée aux habitants

Avec une commune sur deux sans médecin généraliste, l’Île-de-France est le premier désert médical français : -6% de médecins depuis 2010, 44% des praticiens ont plus de 60 ans. La Présidente de la Région s’engage dans une stratégie régionale en faveur de la lutte contre les déserts médicaux : aides à l’installation de médecins, soutien à la création de maisons de santé, sécurisation des cabinets médicaux, développement de l’e-santé et signature d’une convention avec l’ARS (Agence régionale de santé) pour redynamiser l’offre de soins ambulatoires.

À Chevilly-Larue, située en zone médicale fragile, il devient difficile, et plus particulièrement pour les personnes âgées, de pouvoir consulter : plus de visite à domicile, difficultés à se déplacer. Il faut donc répondre aux besoins de santé des habitants de notre commune.

Dans un premier temps, un Service d’accueil médical initial (Sami) a été mis en place en 2009 et géré en intercommunalité. Ce qui apporte une première réponse aux patients de quatre communes : Chevilly-Larue, Fresnes, L’Haÿ-les-Roses et Rungis. Ce dispositif a pour vocation première de désengorger les services d’urgences des hôpitaux du secteur, et d’accueillir en soirée, mais ne répond pas à l’attente en journée.

Aussi, pour consolider l’offre locale de soins, une maison médicale est prévue de voir le jour courant 2018. Elle sera située au 24 de la rue Pasteur dont l’actuel bâtiment sera entièrement réaménagé et accessible aux personnes non-voyantes et à mobilité réduite. Ce centre accueillera de nombreux spécialistes : 4 médecins généralistes, 1 ORL, 1 rhumatologue, 1 dentiste, 2 orthophonistes, des infirmières, 1 sage-femme. Par cette nouvelle installation, la ville entend bien faciliter une offre de soins adaptée à ses habitants.

 

Par Patrick Blas, maire-adjoint, président du groupe Non-inscrits et citoyens

Janvier 2018

 

Merci à nos champions 

L’équipe de France de handball masculine, Martin Fourcade (biathlon), Tessa Worley (slalom géant), l’équipe de France de ski mixte, François Pervis (cyclisme sur piste), Camille Lacour (natation), Marc-Antoine Olivier, Axel Reymond, Aurélie Muller et l’équipe de France de nage en eau libre, Pierre-Ambroise Bosse (athlétisme 800 m), Yohann Diniz (athlétisme 50 km marche), Kévin Mayer (athlétisme décathlon), Clarisse Agbegnenou (judo - de 63 kg) Teddy Riner (judo + de 100 kg), Benoit Cosnefroy (cyclisme sur route - de 23 ans), Gauthier Klauss et Matthieu Péché (canoë C2), l’équipe de France masculine de canoë, Margaux Henry et Yves Prigent (canoë C2), l’équipe de France féminine de handball.

Tous ces sportifs sont devenus champions du monde au cours de cette année 2017. Ajoutons à cela le CIO qui choisit la France comme pays organisateur des Jeux Olympiques de 2024 et la victoire de l’équipe de France de tennis en finale de la Coupe Davis. Une année 2017 riche en résultats nationaux et extrêmement fédérateurs pour tous les sportifs français. Sur le plan local, ne doutons pas que nos jeunes athlètes chevillais s’identifieront avec plaisir à tous ces champions de haut niveau qui nous ont enchanté durant l’année.

Les élus du groupe des Non-inscrits vous adressent tous leurs vœux de bonheur et de santé pour cette nouvelle année, à partager bien sûr avec vos familles. 

 

Par Patrick Blas, Jean-Paul Homasson, Régine Boivin, Hadi Issahnane, Sophie Nasser, Amélia Afantchavo, Michel Béneteau de la prairie, élus du groupe des Non-inscrits et citoyens

 

Informations annexes au site