Développement durable

Rouler propre : la ville est passée à l’électrique

Dans le cadre de son Agenda 21 et afin de réduire son empreinte énergétique et carbone, la ville va progressivement passer 40% de sa flotte automobile à l’électrique d’ici 2022. Les premiers véhicules ont été mis en service en septembre 2018.

Mis en ligne le

Réduire son empreinte énergétique


Dans le cadre de son Agenda 21 et afin de réduire son empreinte énergétique et carbone, la ville va progressivement passer 40% de sa flotte automobile à l’électrique d’ici 2022. Les premiers véhicules ont été mis en service en septembre 2018. 

La flotte communale de véhicules (citadines, utilitaires, …) était composée de véhicules à essence pour la plupart ou diesel. De nombreux efforts avaient déjà été faits depuis le 1er Agenda 21 (2011-2015) afin de réduire l’empreinte énergétique et carbone en renouvelant les véhicules anciens et polluants par des véhicules neufs plus vertueux et en rationalisant les usages dans un esprit d’auto-partage des véhicules et des trajets.

 

Les agents communaux bénéficient donc de véhicules neufs, électriques avec une autonomie de 300 à 350 km, parfaitement adaptés pour la circulation en ville.

Remplacement progressif de la flotte automobile

 

Pour aller plus loin, la ville remplace donc progressivement les véhicules de sa flotte automobile par des véhicules électriques non polluant, sans émission de gaz à effet de serre.

Les premières voitures électriques ont été livrées fin août 2018 : 5 Renault Zoé et d’un Renault Kangoo.

En 2018, l’acquisition de ces 6 véhicules s’est accompagnée de l’installation de trois bornes de recharge pour la flotte automobile de la ville. En 2019, 6 autres véhicules et une borne de recharge supplémentaire ont été achetés.

Le Sipperec (Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication) a également versé une subvention de 20 819,95 €.

 

La Métropole du Grand Paris subventionne

Chaque année, la métropole du Grand Paris s’investit dans ce projet en accordant une subvention. Pour l’année 2018, le montant de subvention s’élève à 26 212 € HT et pour 2019, il s’élève à 22 168 € HT.